• by ims-gestion-cooc
  • 18 octobre 2019
  • 153

Une avancée sociale importante pour l’accessibilité à l’appareillage auditif.

Au 1er novembre la Complémentaire Santé Solidaire, viendra prendre la place de la CMU-C et de l’ACS qui verra donc les droits des bénéficiaires ACS s’aligner sur ceux des bénéficiaires de la CMU-C.

En termes de prise en charge de l’appareillage auditif cela peut représenter une avancée considérable.
En effet, la prise en charge est désormais de 800.- par oreille, ce qui est le tarif opposables aux bénéficiaires de ce régime, un appareillage sans reste à charge est donc possible dès le 1er novembre 2019.

Rappelons que jusqu’alors, les bénéficiaires de l’ACS avaient accès à des garanties inégales, avec pour les moins bien lotis une prise en charge limité au tarif sécurité social (TIPS) soit 300.- par appareil, ce changement peut donc représenter une avancée de 500.- par appareil soit 1.000.- pour un appareillage auditif. Cette situation était synonyme de renoncement aux soins, désormais ce ne sera plus le cas.